Bonjour, en attendant la réponse de Monsieur le Préfet, voila ce que j'avais écrit à celui-ci en 2018 et la réponse du service de légalité. PREFET_4_avril_2018-- Pr_fet_re_u_la_21_05_2018_001 ; Par sa réponse il ne semble pas avoir donné son accord.

Séjourné aurait donc raconté des conneries au bureau de la CC

Enfin il n'est plus à un mensonge près !!!!!!